Lexique encyclopédique abrégé de l'Esprit,
de ses troubles et de leurs voies de résolution

selon les conceptions de la Psychiatrie Psychanalytique
de Madeleine et Yves Dienal

H - Hallucination, Hypocondrie, Hystérie


Hallucination


[Retour en arrière][Haut de la page]

SC Perception visuelle ou auditive, imaginaire mais tenue pour réelle (v. Psychose).
PP Résulte toujours d'une déficience de l'Extraversion, qu'il faut développer.


Hypocondrie


[Retour en arrière][Haut de la page]

SC Le sujet obsessionnellement attaché à tout symptôme de mal-être est convaincu qu'il est atteint de toutes les maladies les plus graves possibles.
PP Reflète le non accomplissement de la personne obsédée par ses symptômes. Au lieu de se préoccuper de la qualité de vie "malade", on s'inquiète des symptômes de mal-être.


Hystérie (v. Hypocondrie, Spasmophilie)


[Retour en arrière][Haut de la page]

SC Se caractérise par des troubles physiques divers ,changeants, sans origine physique décelable : , crises nerveuses, douleurs, paralysie, vertiges, pseudo épilepsie, et évidemment hypocondrie chronique. Depuis bientôt un siècle, elle reste une énigme pour la Médecine et la Psychanalyse.
PP La personnalité hystérique, plus généralement féminine, se caractérise par l'importance des Fonctions Sensation et Sentiment, de l'imagination et de l'émotivité et par le don pour les relations et le besoin de jouer un rôle. Un cocktail riche et effervescent qui, irrationnellement géré, se transforme en une centrale électrique dispersant anarchiquement le courant émotionnel dans toutes les parties du corps et de l'Esprit, produisant les symptômes angoissants qui à leur tour renforcent le phénomène.
En l'état actuel de nos travaux, les pathologies hystériques se résolvent, généralement rapidement, par le développement de la Pensée rationnelle et la compréhension, rassurante pour le patient, de la logique inconsciente de sa perturbation. La chimiothérapie calmante au début, en affaiblissant la conscience réfléchie de soi, renforce les perturbations.
Lire le cas de Michèle Charraudeau dans "L'Orgueil de Guérir".

I - Image érotique (v. Coup de foudre), Impuissance (v. Frigidité, Désir sexuel), Inconscient Personnel, Inconscient Collectif , Infériorité - sentiment d' (v. Timidité, Complexes) , Intelligence , Introversion - Extraversion (v. Caractérologie)


Image érotique (v. Coup de foudre)


[Retour en arrière][Haut de la page]

SC Image ou représentation qui éveille le désir sexuel ou amoureux.
PP a) Les image érotiques spontanées, particulières à chacun, hétérosexuelles ou homosexuelles sont pour l'essentiel innées, ce qui explique les intérêts sexuels et amoureux dès le très jeune âge.
b)Elle peuvent être modifiées, refoulées, enrichies par le vécu et l'évolution de la personne.


Impuissance (v. Frigidité, Désir sexuel)


[Retour en arrière][Haut de la page]

SC Impossibilité chez l'homme d'obtenir ou de maintenir une érection.
PP Elle peut dépendre
- de problèmes organiques que la médecine identifie facilement.
- d'une absence naturelle de désir.
Si la masturbation est possible, elle peut résulter
- de l'absence de désir avec une partenaire particulière,
- d'un état émotionnel qui annihile le désir (peur ou méconnaissance de la femme par exemple.)
- d'un développement inadéquat des structures de l'Esprit pouvant entraîner une situation d'impuissance plus générale.
En l'état actuel de nos travaux, Il est fréquent que les causes mises à jour, elle se résolve avec une rapidité inatendue.


Inconscient Personnel


[Retour en arrière][Haut de la page]

SC Objet essentiel des préoccupations de Freud reprises par l'ensemble des Psy. L'origine de l'ensemble des troubles de l'Esprit est attribuée aux seuls traumatismes et conflits de l'enfance qu'il recèle. La guérison reposant sur leur exhumation.
PP L'Inconscient Personnel est une mémoire, comparable à celle de l'ordinateur. Il contient l'ensemble de nos expériences, de nos connaissances, et souvenirs oubliés et refoulés. S'il est vrai que les souvenirs affectifs traumatisants peuvent jouer le rôle défini par Freud, ce sont dans la majorité des cas, les idées non affectives, erronées ou incomplètes qui sont à l'origine de nos malheurs . La majorité des malheurs amoureux résultent dans la quasi totalité des cas de l'ignorance de la vie amoureuse en général, bien plus que de traumatismes éventuels.


Inconscient Collectif


[Retour en arrière][Haut de la page]

Mis en lumière par Jung, commun à tous les hommes et même aux animaux, il est la mémoire de toutes les expériences de la vie, avant même l'existence de l'homme, mémorisées sous forme de concepts "anciens" appelés Archétypes: perfection/ imperfection, bien/ mal, force/faiblesse, supériorité/infériorité, amour/ haine, immortalité.
Ces Archétypes sont des notions abstraites qui se matérialisent sous forme de Symboles concrets. Dieu symbolise la puissance ou l'immortalité, l'ange symbolise le Bien, Satan le mal, une bonne note la perfection, une mauvaise l'imperfection ou pire la nullité, etc.
Les archétype sous-tendent tous nos actes, aussi convient-il de les rendre conscients pour les adapter à la réalité. Considérer que l'autre c'est le Mal, et moi le Bien, est le principe moteur de tous les fanatismes.


Infériorité - sentiment d' (v. Timidité, Complexes, Peur de rougir)


[Retour en arrière][Haut de la page]

PP Se construit sur un défaut d'évaluation de soi par rapport aux autres ou à une comparaison à des représentations idéales plus ou moins conscientes. La résolution repose sur un développement des capacités de mesures objectives.


Intelligence

[Retour en arrière][Haut de la page]

PP Entre la pensée abstraite, l'intelligence affective, celle de l'abeille, du musicien ou du trapèziste, voici un éventail, non de l'intelligence, mais des intelligences diverses, qui permettra à chacun de mieux comprendre et d'apprécier autrui et soi-même.
Suivant la répartition des Fonctions et des données de Caractère les potentiels de l'Intelligence chez chacun apparaissent pré-orientés par l'Inné. Mais, c'est de l'acquis que dépendront leurs développements plus ou moins heureux, ou leur mort prématurée.

Sur un plan physiologique, l'Intelligence relève autant des cellules cérébrales - offertes par la nature - que du développement des synapses, c'est à dire de la multiplication des aiguillages entre les cellules laquelle dépend directement des activités de l'intelligence en tous domaines, - donc de l'Acquis-. Ce qui, répétons-le, peut contrebalancer quelque peu l'Inné en le cultivant ou en le laissant en friche.

Si penser juste est le critère de la plus grande Intelligence, qui de nous placé devant les jugements contraires des hommes, pourra déterminer où se trouve la plus grande intelligence ?
Pour découvrir la conférence de Yves Dienal sur l'Intelligence cliquer ici


Introversion - Extraversion (v. Caractérologie)


[Retour en arrière][Haut de la page]

SC L'Introversion dans le langage courant est implicitement envisagée comme une sorte de perturbation.
PP L'Introversion est une attitude tournée vers l'intérieur, et l'Extraversion vers l'extérieur. Un Introverti a une certaine prédilection pour l'attitude correspondante; pareillement pour l'Extraverti. Dans le développement satisfaisant, que l'on soit l'un ou l'autre, on se met à volonté sur l'une ou l'autre attitude. Dans le déséquilibre, l'attitude sous développée peut être développée de manière sélective et entraîner des "guérisons spectaculaires".

 

 

Yves Dienal
Psychanalyste
Madeleine Dienal
Psychanalyste

Psychiatrie psychanalytique
de Madeleine et Yves Dienal

Psychosanté

Maintenance par FVZ,
Last modification on :

Version